Contact

0033.6.02.72.21.56 

Follow me

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
Certified Nutritional & Massage Therapist:  Consultation - Recipes - Massage - Workshops

HERBS THROUGHOUT PREGNANCY

December 6, 2017

La grossesse est un «thym» quand il faut accorder une attention particulière à l'ingestion de certaines herbes et huiles essentielles, tout comme certains aliments et nutriments. Les herbes sont des agents de guérison naturels et peuvent être très efficaces et puissants mais aussi potentiellement dangereux en fonction de l'herbe ou du dosage. Il est toujours recommandé de prendre rendez-vous avec un herboriste ou aromathérapeute professionnel si vous voulez descendre la racine de la phytothérapie quand vous parlez de toute maladie qui survient pendant la grossesse.

 

Tisanes

 

Dans la plupart des cas, les femmes enceintes sont en contact avec des herbes sous la forme de tisanes, comme ils sont recommandés pour éviter les boissons contenant de la caféine. Une des raisons est que la caféine empêche l'absorption des nutriments et déstabilise les niveaux de sucre dans le sang, ce qui n'est pas utile dans la prévention ou la gestion du diabète gestationnel par exemple. La caféine est absorbée et peut passer librement à travers le placenta dans le bébé et la recherche a montré qu'elle est liée à des poids de naissance plus faibles et à un fausse couche. Le volume sanguin intervilleux est également réduit et la caféine n'est pas métabolisée, car l'enzyme en cause est absente du placenta ou du fœtus.

Tous les thés noirs et le café doivent être évités, surtout au cours du premier trimestre. Si vous êtes un fan de thé vert, puis une tasse par jour est ok après le premier trimestre passe et un café ou deux par semaine est également ok.

 

 

Tisanes sans danger;

 

Feuille de framboisier rouge - elle soutient l'utérus en le fortifiant et en le tonifiant en vue de la préparation du travail et de la production de lait. Il est recommandé à partir de la semaine 34 de la grossesse et en format de tisane.

 

Gingembre - particulièrement utile pour combattre les nausées

 

Ortie - grande source de fer

 

Pissenlit - soutient le fonctionnement du foie

 

Menthe poivrée (pas de menthe verte) - aide à une meilleure digestion

 

Rooibos - une belle alternative terreuse et profonde au thé noir

Toujours acheter votre tisane auprès d'une marque / producteur de bonne réputation et de commerce équitable.

 

 

Les herbes et les tisanes à éviter;

 

                       Millepertuis               de réglisse           de ginseng              Yarrow                 

                   

                                                   Don Quai                 Ephedra

 

 

Huiles végétales essentielles

 

La plupart des huiles essentielles sont sans danger et peuvent être très efficaces tout au long de la grossesse, tant que la mère est en bonne santé et n'utilise pas trop une certaine huile essentielle. En cas de doute, il est préférable de visiter un aromathérapeute professionnel. Ils utiliseront les huiles pour soigner, soulager et combattre les conditions vécues tout au long de la grossesse (mal de dos, nausées, chevilles enflées) sans dépasser les doses mais en offrant un traitement nourrissant, cicatrisant et joliment parfumé.

 

Si vous êtes enceinte et utilisez des huiles essentielles à la maison, suivez ces précautions

 

 

  • Évitez l'utilisation de toute huile essentielle dans le premier trimestre

  • Utilisez seulement une goutte de chaque huile à la fois et diluez dans une cuillère à café d'huile de base (amande douce, pépins de raisin)

  • Ne pas utiliser une huile essentielle trop longtemps, alterner avec quelques

 

 

Huiles essentielles sécuritaires (seulement lorsque la future mère est en bonne santé)


mandarine        néroli          camomille allemande                lavande commune

 

encens poivre noir             menthe poivrée            ylang ylang

 

eucalyptus               bergamote           huile d'arbre à thé     

 

menthe poivrée (pas de menthe verte)                  au géranium


 

Huiles à éviter définitivement

 

Noix de muscade
Romarin
Basilic
Jasmin
Sauge sclarée
sauge
Rose
Baie de genièvre
Thym
Laurier
Angélique
Cumin
Citronelle

 

Cuisiner avec des herbes

 

Ne vous inquiétez pas, les herbes culinaires comme le thym et le fenouil sont sans danger pour la consommation en quantités normales. Les herbes sont particulièrement intelligentes car elles ajoutent de la profondeur à un plat, sans avoir à ajouter de graisse ou de sel. Bien sûr, vous avez besoin d'une bonne quantité de bons gras et de sel minéral, mais avec des envies et de la fatigue, la ligne peut être facilement franchie!

 

Les herbes fraîches comme la menthe et la coriandre sont excellentes dans les smoothies et les salades et modifient complètement le profil nutritionnel d'un repas et bien sûr ajoutent une touche de «vert» essentiel. D'autres, comme les fleurs de fenouil peuvent magnifiquement décorer une assiette.

 

Ayez toujours un pot de frais et ou séché dans votre cuisine.

 

 

HERBS THROUGHOUT PREGNANCY

 

Pregnancy is a 'thyme' when there needs to be particular attention paid to the ingestion of certain herbs and essential oils, just like certain foods and nutrients. Herbs are natural healing agents and can be very effective and powerful but also potentially dangerous depending on the herb or dosage. It is always recommended to take an appointment with a professional herbablist or aromatherapist if you want to go down the herbal medicine root when addressing any illnesses that arise throughout pregnancy.

Herbal Teas

 

In most cases, pregnant women are in contact with herbs in the form of herbal teas, as they are recommended to to avoid caffeinated drinks. One of the reasons is because caffeine prevents absorption of nutrients and unstabilises blood sugar levels, which is unhelpful in preventing or managing gestational diabetes for example. Caffeine is absorbed and can pass freely through the placenta into the baby and research has shown it is related to lower birth weights and miscarrage.  The intervillous blood volume is also reduced and the caffeine isn't actuallly metabolised, as the enzyme responsible for this is missing in the placenta or foetus. 

 

All black teas and coffee should be avoided, especially in the first trimester. If you are a green tea fan, then one mug a day is ok after the first trimester passes and a coffee or two a week is also ok. 

 

Safe herbal teas;

 

Red Raspberry Leaf  - this supports the uterus by strengthening and toning it in preparation for labour and milk production. It is recommended from week 34 of pregnancy and in herbal tea format. 

 

Ginger - particularly useful for combating nausea

 

Nettle - great source of iron

 

Dandelion - supports liver functioning

 

Peppermint (not spearmint) -  helps better digestion

 

Roobios - a lovely earthy, deep alternative to black tea

 <